Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16 novembre 2011

"L’Expansion" réduit d’un tiers

Lors du Comité d’entreprise (CE) extraordinaire du 16 novembre, la direction de GER a annoncé qu’elle envisageait de procéder à 9 licenciements économiques « au plus » dans le groupe, indiquant qu’elle souhaitait éviter un Plan (dit de) de sauvegarde de l’emploi - PSE (obligatoire à partir de 10 suppressions de postes sur une période d’un mois).

Le mensuel serait maintenu sous une forme « allégée » (90 pages au lieu de 120, 10 numéros par an au lieu de 11). Une partie des 16 rédacteurs actuels du magazine serait affectée à une "cellule d’expertise économique", en compagnie des rédacteurs du service Economie de L’Express. Cette « newsroom » contribuerait aux deux titres, sur le print et sur le web.

Un projet de lettres confidentielles, intégré au pôle « média spécialisés » de GER ("L’Étudiant", "L’Entreprise", "Mieux Vivre-Votre Argent"), dirigé par Jean Weiss, doit permettre de reclasser une partie des salariés de L’Expansion, et empêcher le nombre de licenciements d’atteindre les 10, et donc éviter un PSE.

En filigrane de ces annonces se profile le licenciement d’un tiers des 27 salariés de L’Expansion.

02 novembre 2011

Les syndicats dénoncent la répression contre leurs responsables nationaux dans leurs entreprises

SNJ, CFTC, CFDT, SNJ-CGT, SGJ-FO et CGC ont publié le 1er novembre un communiqué commun :

Les syndicats signataires, SNJ, CFTC, CFDT, SNJ-CGT, SGJ-FO et CGC, dénoncent les multiples pressions à l’encontre de responsables nationaux dans leur entreprise visant à les empêcher d’exercer librement leurs mandats dans les négociations de branche et les instances paritaires. [...]

Des situations de cet ordre ont été observées à France Télévisions (France 2, France 3, France 4, France 5, France O et Outremer 1ère), France 24, Canal Plus, Radio France, Virgin Radio, l’AFP, Associated Press, Thomson-Reuters, Roularta L’Express, L’Equipe, France Soir, La Dépêche du Midi, Le Dauphiné Libéré, Le Républicain Lorrain, Publihebdos (presse locale et régionale), Prisma Presse (Capital…), GRM (Le Revenu…), EED (LotoFoot mag…), Le Quotidien du Médecin, Editialis (presse pro), parmi d’autres. [...]

Lire tout le Communiqué intersyndical. Qualité de l’information et répression antisyndicale généralisée !.

Lire aussi le communiqué du SNJ (28 juin 2010) L’Express contre la liberté d’expression syndicale.

29 juin 2011

Victoire judiciaire des journalistes licenciées du “Vif”

Communiqué de l'Association des journalistes professionnels (Belgique, 24 juin 2011)

Le tribunal du travail de Bruxelles a rendu le 20 juin 2011 quatre jugements dans le conflit qui oppose Le Vif SA  aux quatre journalistes - Dorothée Klein, Isabelle Philippon, Pascale Gruber et Elisabeth Mertens - licenciées le 22 janvier 2009 par Hamid Faljaoui, directeur de l’hebdomadaire. Les jugements sont entièrement favorables aux journalistes : Le Vif/L’Express est condamné à verser à chacune d’entre elles une importante indemnité complémentaire de préavis ainsi qu’une indemnité pour licenciement abusif.

L’AJP, avec son conseil Bernard Mouffe,  a soutenu les journalistes et se félicite de ces victoires judiciaires. On se souviendra que les journalistes avaient été convoquées par sms pour un entretien en dehors des locaux de la rédaction, qu’elles avaient été licenciées sur le champ, sans possibilité de retourner à leur bureau, la direction leur concédant deux heures le samedi suivant pour venir chercher leurs affaires personnelles.  Les attendus des jugements soulignent que Le Vif/L’Express  a exercé son droit de licencier " de manière brutale", en utilisant des "procédés  inutilement vexatoires", en invoquant de " faux motifs" de licenciement. L’employeur a ainsi "porté atteinte de manière incontestable à l’honorabilité professionnelle" des journalistes. Le tribunal épingle particulièrement les propos "inutilement blessants"  tenus par H. Faljaoui dans les médias,  tentant de répondre à la publication de la carte blanche de sept professeurs de journalisme ou observateurs des médias et de l’AJP ("Un journalisme mis au pas").

L’AJP espère que ces décisions judiciaires limpides permettront de mettre fin à la brutalité des pratiques sociales qui ont cours dans certaines entreprises de presse comme Roularta. L’AJP est ainsi confirmée dans sa volonté de rétablir des relations sociales respectueuses des professionnels de l’information.

Lire L'AJP salue la victoire judiciaire des journalistes licenciées du Vif

22:33 Publié dans Presse | Tags : actionnaire, le vif, licenciement, loi

22 avril 2011

Dans L'Express, Raphaël Enthoven s'en prend à l'“antijournalisme” d'Edwy Plenel

Dans sa chronique de L'Express (20 avril 2011), Raphaël Enthoven dénonce :

[...] Le directeur de Mediapart Edwy Plenel donne la formule magique de l'antijournalisme qui sévit désormais sur Internet, et qui réclame l'information aux dépens de la loi comme les tyrans promettent le bonheur aux dépens de la liberté. [...]

En diffusant l'enregistrement clandestin de Liliane Bettencourt, Edwy Plenel s'est conduit exactement comme le pouvoir qui, en son temps, l'avait mis lui même sur écoute.

Le Syndicat national des journalistes (SNJ), première organisation de la profession, s'était très tôt solidarisé avec Mediapart et Edwy Plenel. Voir les communiqués du SNJ en 2010, notamment La liberté de la presse réaffirmée par la justice.

Dommage que L'Express ne signale pas que la Justice, précisément sur la question de la publication des “enregistrements privés”, a donné raison à Mediapart et Edwy Plenel, au nom de la “légitime information du public”.

Le SNJ y revient dans son organe Le Journaliste (n°198-299, 3e et 4e trim. 2010) * :

Les révélations des journalistes de Médiapart dans les affaires Woerth/Bettencourt relèvent de la « légitime information du public ». Les juges ont ainsi, à deux reprises, légitimé la publication d'extraits des écoutes réalisées au domicile de la milliardaire. En rappelant l’équilibre nécessaire « entre le droit au respect à la vie privée et la liberté de l’information », ils sont dans le droit fil des textes européens et de la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l’Homme sur la liberté de la presse, « pierre angulaire de la démocratie ».

Le SNJ s'était porté en justice aux côtés de Médiapart et de ses journalistes, dans la plainte en diffamation déposée contre le secrétaire général de l’UMP, qui s’était permis le 6 juillet 2010 de les accuser d’utiliser des "méthodes fascistes".

* LeJourn298-299_edito.pdf

22:58 Publié dans Presse, SNJ (national, régional) | Tags : déontologie, l'express, loi, snj

03 novembre 2010

Retraite : tous dans la rue samedi 6 novembre !

Journalistes et salariés des médias dans la rue le 28 octobre et le 6 novembre contre la réforme des retraites ! (SNJ, SNJ-CGT, USJ-CFDT, SJ-CFTC)

L’intersyndicale SNJ/SNJ-CGT/USJ-CFDT et SJ-CFTC appelle les journalistes et les autres salariés des médias à participer massivement à la manifestation du samedi 6 novembre.

RDV à 14h30 devant le Cirque d'hiver (M°République ou Filles du calvaire).

Trajet : République-Bastille-Nation.

21:14 Publié dans SNJ (national, régional) | Tags : loi, mobilisation, retraite, snj

26 octobre 2010

Retraite : tous dans la rue les 28 octobre et 6 novembre !

(Communiqué national)

L’intersyndicale SNJ/SNJ-CGT/USJ-CFDT et SJ-CFTC appelle les journalistes et les autres salariés des médias à faire grève et à participer massivement aux manifestations du jeudi 28 octobre et du samedi 6 novembre.

Journalistes et salariés des médias dans la rue le 28 octobre et le 6 novembre contre la réforme des retraites ! (SNJ, SNJ-CGT, USJ-CFDT, SJ-CFTC)

RDV à 13h30 au début du boulevard Saint Martin, à hauteur du n°2  (M° République).

01:39 Publié dans SNJ (national, régional) | Tags : grève, loi, mobilisation, retraite, snj

19 octobre 2010

RTT : les propositions de la direction le 18 octobre 2010

Note de synthese prealable a la signature de l'accord RTT.pdf

18 octobre 2010

RTT : “négociation” et accord express lundi 18 octobre

10 h 30. Début de la réunion de négociation consacrée aux 35 heures. La direction distribue un document écrit présentant ses nouvelles propositions. Le représentant du SNJ les découvre, au fur et à mesure que le représentant de la direction en commente les principales dispositions.

11 h. Le représentant du SNJ explique qu’il va d’abord lire attentivement le document avant d’émettre un avis sur le texte. Les représentants de la CFDT et de la CGT annoncent alors qu’ils vont parapher ce projet, « fruit de deux années de mobilisation », un accord qu’ils sont « fiers » d’avoir obtenu.

11 h 15. La réunion s’achève. Un document circule : il s’agit d’un accord de prorogation de l’accord RTT actuel jusqu’à la fin novembre. Les représentants de la CFDT et de la CGT signent aussitôt, sans avoir besoin de lire le document. Le négociateur du SNJ s’étonne de découvrir l’existence de cette proposition d’accord en séance, sans en avoir été informé au préalable.

13 h 07. La DRH fait parvenir aux délégués syndicaux une « note de synthèse préalable à la signature de l’accord sur la durée de travail à Groupe Express Roularta », précisant qu’elle est immédiatement à signer dans les bureaux de la DRH.

14 h 30. Distribution d’un tract de la CFDT et de la CGT triomphalement titré : « Un accord gagnant », détaillant les avantages du futur accord et fixant au 8 novembre la tenue d’une consultation des salariés…

14 octobre 2010

RTT Rassemblement des salariés vendredi 15 octobre

Après le vote de l'AG de jeudi qui s'est prononcée pour le retrait du projet de la direction

Rassemblement

vendredi 15 octobre

à 10 heures, dans le hall du 23

Pour soutenir les représentants des salariés
présents à la négociation 35 heures

 

SNJ   SUD  FO

13 octobre 2010

RTT Après le référendum Assemblée générale jeudi 14 octobre

Après le référendum

Plus que jamais, pas touche à nos RTT !

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

Jeudi 14 octobre

au 6e étage, à 12h30

Le 7 octobre, 404 salariés de GER (la majorité absolue des effectifs du groupe) se sont prononcés par référendum pour le maintien de l’intégralité de leurs jours de RTT.

Ce vote est un désaveu pour la direction. Que vous ayez participé ou non au scrutin, nous vous proposons de nous réunir en assemblée générale pour décider de nouvelles initiatives.

Encore une fois, nous appelons aussi l’ensemble des organisations syndicales de GER à y participer. Car, si 404 salariés ont voté «oui» au référendum organisé par le SNJ, SUD et FO, 300 salariés ont aussi signé la pétition lancée par la CGT et la CFDT. Cela montre que les salariés veulent défendre leurs RTT, même s’ils ne sont pas forcément d’accord sur la façon de s’y prendre.

Ces forces, nous devons les rassembler. Si les salariés avec leurs organisations syndicales s’unissent, ensemble nous pouvons faire reculer la direction.

Ensemble nous pouvons gagner !

SNJ  SUD
13 octobre 2010


LE RÉSULTAT DU RÉFÉRENDUM

« Êtes-vous pour lemaintien de l’intégralité de vos jours de RTT ? »

404 OUI

13 NON

8 NULS



DERNIÈRE HEURE

Le 8 octobre 2010, nous avons adressé un courrier à la direction en l’informant de ce résultat et lui demandant de recevoir les représentants du SNJ, de SUD et de FO. Elle nous a répondu qu’elle ne considérait pas SUD et FO comme syndicats représentatifs, entendant par là qu’elle ne comptait pas discuter avec tous les syndicats qui ont organisé ce référendum. Quel déni de l'audience obtenue par
ce scrutin !

101013snjsudRtt.pdf

Droits d'auteur et multimédia : le SNJ respectera les engagements pris

La première réunion de la negociation "plurimédia" doit se tenir mardi 19 octobre vendredi 5 novembre (1).

Les représentants du SNJ y défendront les positions prises publiquement par le SNJ-GER, notamment à l'occasion de la campagne électorale de mars-avril 2010 :

Votez SNJ. Travail multi-support : avoir le choix et des moyens

Votez SNJ pour défendre la qualité

SNJ : le vote efficace pour vous défendre !

Salaires, RTT, multimédia : oui à de vraies négociations

Multimédia : GER en pleine expérimentation

 

(1) Deux fois déjà, cette réunion a été reportée par la direction, deux jours seulement avant la date prévue.

Modification du 18 octobre. La direction a informé le 18 octobre les délégués syndicaux que la réunion “prévue demain mardi 19 octobre 2010 à 14 h 30 est annulée, celle prévue le vendredi 29 octobre également en raison des vacances scolaires”. La réunion est donc reportée une troisième fois.
Depuis le début, les délégués SNJ n'ont jamais été consultés sur leurs disponibilités.

Modification du 21 octobre. Lors du CE du 20 octobre, la direction a indiqué que la réunion serait convoquée pour le 5 novembre. Une fois de plus, les délégués SNJ n'ont pas été consultés.


09 octobre 2010

Retraite : tous dans la grève et l’action le 12 octobre !

(Communiqués nationaux)


Le SNJ appelle toute la profession à continuer de se mobiliser et à participer massivement - par la grève et les manifestations de rue - à la prochaine journée d’action interprofessionnelle du mardi 12 octobre.

Lire La retraite à 67 ans ne passera pas ! (SNJ)

Journalistes et autres salariés des médias tous en grève, tous dans la rue le 12 octobre (SNJ, SNJ-CGT, USJ-CFDT, SJ-CFTC)

A Paris, l’intersyndicale SNJ, SNJ-CGT, USJ-CFDT, SJ-CFTC donne rendez-vous

le mardi 12 octobre à 13h30 devant le cinéma Gaumont au 3 rue d’Odessa pour manifester de Montparnasse à Bastille.

07 octobre 2010

Référendum RTT : 97 % pour le maintien de l'intégralité des jours

Voici les résultats du référendum organisé par le SNJ, FO et SUD jeudi 7 octobre 2010.

La question était :

Etes-vous pour le maintien de l’intégralité de vos jours de RTT ?


Votants : 425

Nuls : 8

Exprimés : 417

Non : 13

Oui : 404

01 octobre 2010

Retraite : tous dans lʼaction les 2 et 12 octobre

Communiqué du SNJ Ile-de-France

Appel à manifestation - 02_10.pdf

Pour la région parisienne,
rendez-vous samedi 2 octobre à 14 h 30 à République
(angle Rue du temple et Rue Béranger)

30 septembre 2010

Jeudi 7 octobre : referendum pour défendre nos RTT

PAS QUESTION DE RENONCER À UN SEUL JOUR DE RTT !

Participez le jeudi 7 octobre

au référendum

pour défendre nos RTT !

Le 28 septembre, les salariés réunis en AG à l’appel du SNJ, de FO et de SUD ont décidé d’organiser un référendum pour faire entendre la voix des salariés.

En effet, les dernières propositions de la direction sont inacceptables* :

Une hausse de 0,5 % des salaires (brut) en janvier 2011 et 0,5 % en janvier 2012. Pas cher payé pour l’abandon de plusieurs jours de RTT… Et aussi une façon pour la direction de bloquer les hausses collectives pour les deux années à venir.

Une « journée direction » qui n’est ni un jour de RTT ni un jour de congé. Un ovni « octroyé » pour 2012, dont la pérennité n’est pas assurée.

Des RTT ramenées à 14 jours en 2013, et 2 à 3 jours de RTT transformés en congés payés.

Ces trois « avancées » de la direction ne changent rien : nous risquons de perdre au moins 6 jours de RTT.

De plus, la dernière version du projet est une véritable usine à gaz qui mélange tout (RTT, congés, salaires…), qui va diviser le personnel et discriminer les nouveaux arrivants.
On y dénombre 5 catégories de salariés (Express, ex-Expansion, Etudiant, Direction et chefs de service, nouveaux entrants) auxquels s’appliqueraient des régimes différents : total de jours de RTT + jours de congé, date d’entrée en vigueur du nouvel accord, augmentation, journée « direction »…

La loi n’impose pas une renégociation des 35 heures. La menace d’appliquer les 35 heures hebdomadaires avec « la perte de tous les jours de RTT » faute de compromis avec les syndicats ne tient pas et n’est pas réalisable. La direction le sait et affirme ellemême qu’elle ne le « souhaite en aucun cas ».

Montrons, tous ensemble, que son projet injuste et injustifiable doit être retiré !

* retrouvez-les en intégralité sur
http://snjexpress.hautetfort.com

La question à laquelle nous vous inviterons à répondre par oui ou par non :

Etes-vous pour le maintien de l’intégralité de vos jours de RTT ?

Le vote aura lieu le jeudi 7 octobre 2010 dans le hall du 23.

Pour le vote par procuration, le bulletin ci-dessous est à remettre dès aujourd’hui à la personne qui votera à votre place.

SNJ  FO  SUD
30 septembre 2010

GER referendum RTT 30-09-10.pdf